• Manakara,ville de mémoire

    Manakara est une petite ville qui se situe sur la côte Est. Cette côte est peu propice à la navigation et aux baignades car exposée à la houle de l'océan indien.

    Pour faciliter et sécuriser les échanges par voie aquatique, un canal longe la côte est sur 500 km: le canal des Pangalanes. L'exploitation commerciale s'est révélée impossible pour cause d'ensablement rapide.

      Laissé à l'abandon, il est source de nourriture pour les pêcheurs car il s'y est développé un écosystème riche et diversifié. Nombre de villages de pêcheurs sont construits le long de ses berges. Ces habitations éphémères sont construites uniquement avec des arbres du voyageurs (palmiers en forme d'éventail, emblème de Madagascar) et sont abandonnées à la saison de pluies et des ouragans.

     

    Manakara,ville de mémoire

     

    Les touristes sont promenés en pirogue (peu sont motorisée) et découvrent ainsi la faune et la flore au fil de l'eau.

     Manakara,ville de mémoire

     

       On y découvre aussi un monument aux morts dédié aux victimes de la violente répression   exercée en 1947 par les soldats français pour calmer les velléités d'indépendance des habitants de la région. Ni le nombre, ni le nom des victimes n'apparaissent sur ce monument qui symbolise les fosses communes creusées pour l'occasion. Il est des moments où la nationalité française est plus lourde à porter qu'à d'autres....

     

    Manakara,ville de mémoire

     

       Nous quittons Manakara par la gare de taxi-brousse dont voici un croquis: Il représente le bâtiment de la COTRAC, une des sociétés autorisée à desservir Manakara.

     

    Manakara,ville de mémoire


    Tags Tags : , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :